Voiture et tuning : me faut il une assurance auto particulière ?

Publié le : 26 janvier 20213 mins de lecture

Si vous souhaitez transformer votre voiture, vous aurez l’obligation d’informer votre assureur. Dans tous les cas, votre voiture doit respecter les normes de sécurité. Toutes modifications apportées augmentent les risques. L’assurance auto tuning se montre un peu complexe. La réglementation en vigueur ne facilite pas les choses.

Voitures de tuning : les difficultés à surmonter

Actuellement, les modifications sur les véhicules sont strictement encadrées par la loi. La personnalisation de voiture se focalise sur la performance que sur l’apparence. Au début des années 2000, on rencontre souvent des voitures à caisse élargie, abaissée, etc. Les passionnés du tuning ont installé des équipements personnalisés pour embellir leur bolide. Depuis quelques années, la réglementation a changé la donne. Elle s’est durcie et fait pression auprès des amateurs de tuning. Les customisations extérieures deviennent de plus en plus rares. On a tendance à optimiser la performance. Les personnalisations se focalisent sur le freinage, la tenue de route, le bruit du moteur et de l’échappement, etc. Concernant l’apparence, on se limite sur les jantes et le rabaissement de caisse. Les procédures à suivre pour obtenir un certificat d’assurance deviennent difficiles avec une voiture de tuning.

Assurance des véhicules tuning : quelques points à connaitre

L’assurance auto tuning exige une démarche plus complexe. Vous devez avertir l’assureur pour toute modification, que ce soit interne ou externe. Le contrat d’assurance est personnalisé selon l’état de votre voiture. Toutes les modifications sont notifiées dans la convention. Si vous avez oublié d’informer votre assureur, vous risquerez de ne pas obtenir l’indemnisation en cas de sinistre. Dans ce cas, il peut résilier l’accord. Avant de souscrire à une formule, veuillez lire attentivement votre contrat d’assurance. Vérifiez les garanties et les conditions d’exclusion en cas de sinistre auprès de votre fournisseur. Généralement, les assureurs ne couvrent pas les dégâts qui concernent les accessoires et équipements supplémentaires installés.

Quelle assurance choisir pour sa voiture de tuning ?

Pour couvrir votre véhicule tuning, vous devez demander une assurance auto particulière. L’installation de nombreux équipements est interdite par la loi. Pour connaitre si votre voiture est bien homologuée, vous devez consulter la DRIRE ou Direction Régionale de l’Industrie, de la Recherche et de l’Environnement. C’est l’organisme qui examine la conformité de votre véhicule face aux règles de sécurité. Si votre véhicule est homologué, elle vous délivrera un certificat de conformité et une nouvelle carte grise. Même avec une formule d’assurance « tous risques », l’assurance auto tuning reste compliquée.

Plan du site