Assurance auto : Quelles démarches accomplir en cas d’achat d’un véhicule ?

Publié le : 26 janvier 20214 mins de lecture

Avant d’acquérir une nouvelle voiture, neuve ou d’occasion, il est impératif de souscrire une assurance auto, sous peine de lourdes sanctions. En effet, la couverture doit prendre effet dès la prise en possession du véhicule. Voici toutes les démarches à effectuer pour faire assurer la nouvelle voiture.

Prévenir l’assurance à l’avance

Vous disposez de quelques solutions pour souscrire une assurance auto suite à l’achat d’une voiture. Si vous souhaitez garder votre assureur, il vous suffit de le prévenir quelques jours avant l’achat en lui communiquant toutes les caractéristiques du nouveau véhicule. Bien que les assurances proposent des services simplifiés en ligne ou par téléphone pour que vous puissiez rouler dès l’achat, la prudence est quand même de mise.

Si vous voulez changer d’assurance, ou carrément c’est votre première voiture, il est judicieux de prévoir deux ou trois semaines avant l’achat pour comparer des offres d’assurance auto au meilleur rapport garanties/prix. Ensuite, prenez contact avec l’assureur de votre choix la veille ou le jour de la récupération de votre nouvelle voiture. Celui-ci vous demandera l’usage que vous souhaitez faire avec votre véhicule et la liste des documents à fournir afin de déterminer le niveau de risque. Parmi les documents, votre relevé d’information sur lequel figure votre bonus-malus, votre permis de conduire ainsi que le certificat d’immatriculation du nouveau véhicule. Dans le cas de votre tout premier véhicule, votre niveau de risque est considéré plus élevé, et donc une prime importante. Une attestation d’assurance provisoire vous sera remise pour pouvoir faire le trajet retour.

Choisir une assurance auto temporaire

Une autre solution consiste à souscrire une assurance auto temporaire. En effet, cela permet de répondre à un besoin occasionnel, de courte durée. Elle peut aller de 1 à 90 jours. Le prix est fonction de la durée. En général, cela revient plus cher qu’une assurance auto classique. Comme toute assurance, il est important de comparer les offres avant toute souscription. Ainsi, vous détenez immédiatement une assurance auto suite à l’achat d’une voiture, le temps de réfléchir et de décider à l’assurance de votre choix.

Rouler sans assurance est passible d’une lourde sanction

En cas de conduite sans assurance, le conducteur est exposé à de lourdes peines. L’infraction est sanctionnée par une amende forfaitaire allant de 400 € à 1 000 € sans passer par le tribunal. En cas de sinistre aggravé, le tribunal est saisi et le conducteur risque une amende de 3 750 €, jusqu’à 7 500 € en cas de récidive. Viennent s’ajouter à l’amende, la suspension ou l’annulation de permis de conduire pour une durée de trois ans, voire la confiscation du véhicule en question. Lorsqu’un conducteur roule sans assurance auto et commet un accident, il prendra en charge tous les dommages pouvant lui coûter cher. Pour éviter ces risques, il est primordial de souscrire une assurance auto suite à l’achat d’une voiture.

Plan du site