Que font les assurances autos pour récompenser les bons conducteurs ?

La souscription d’une assurance automobile est obligatoire pour les conducteurs et son montant peut-être particulièrement élevé dépendant du profil de ces derniers. L’instauration du dispositif de bonus-malus a permis aux assureurs de récompenser ou pénaliser les assurés selon certains critères car il influence directement le montant de la prime d’assurance annuelle. De nombreux avantages sont notamment offerts aux bons conducteurs par les assurances, et ils peuvent devenir permanent après une certaine période.

Les assurances et le CRM

Les assurances traitent chaque assuré en fonction de la valeur de son Coefficient de Réduction ou Majoration (CRM) en plus de quelques critères arbitrairement choisis. En effet, ce paramètre permet à lui seul de trier les bons et les mauvais automobilistes, et des bonus assurance auto sont alors attribués aux conducteurs prudents et responsables sur la route. Ces assurés correspondent en outre aux automobilistes n’ayant pas engendré d’accident responsable et qui n’ont jamais déclaré de sinistre de quelconque nature. Leur CRM (valeur par défaut est égale à 1) possède une valeur généralement située entre 0,5 et 0,95 qui se recalcule tous les ans par l’assureur en fonction de l’historique de l’assuré sur les 12 derniers mois.

Le droit à l’erreur

L’affichage d’un comportement exemplaire permet de réduire la valeur du coefficient bonus-malus d’environ 0,05 par an. En effet, un CRM de 1 passera à 0,95 à l’année suivante et dès lors que la valeur maximale bonus assurance auto de 0,5 est atteinte par le conducteur, son assureur peut décider de lui offrir un droit à l’erreur en ne sanctionnant pas de malus suite à un sinistre responsable.

Il faut souligner qu’un accident non responsable n’impact pas le bonus de l’assuré, et dont la valeur servira de multiplicateur au montant de la prime d’assurance annuelle. En d’autres termes, plus le CRM est faible (valeur inférieure à 1), plus le montant de la prime sera réduit, et pour un CRM équivalent à 0,5 par exemple, la prime sera divisée par 2. Attention, le cumul de sinistre conduira automatiquement à un malus correspondant à la majoration du CRM.

Vers le bonus renforcé et définitif

Certains assureurs peuvent choisir de maintenir une valeur de CRM durant toute la durée d’un contrat voire définitif même en cas d’accident responsable dans le but de fidéliser l’assurer. La conservation d’un CRM à bonus maximal peut également mener vers une réduction tarifaire supplémentaire sur la cotisation annuelle allant de 5 % à 25 %. Par ailleurs, le bonus assurance auto est lié l’automobiliste, et s’il décide de changer d’assureur, la valeur de CRM se maintiendra car elle figure sur le relevé d’information.

Quitter la version mobile